VOLS SPECIAUX DE RAPATRIEMENT ET CONDITIONS DE MISE EN QUARANTAINE AU TOGO

VOLS SPECIAUX DE RAPATRIEMENT ET CONDITIONS DE MISE EN QUARANTAINE AU TOGO

COMMUNIQUE

VOLS SPECIAUX DE RAPATRIEMENT ET CONDITIONS DE MISE EN QUARANTAINE AU TOGO

L’Ambassade de la République Togolaise en France rappelle à l’attention des
candidats au rapatriement sur les vols spéciaux à destination de Lomé, dans le
contexte de la pandémie de Covid-19, qu’en raison de l’état d’urgence sanitaire
en vigueur au Togo depuis le 1 er avril 2020, les voyageurs seront soumis à la
procédure de mise en quarantaine dès leur entrée sur le territoire togolais.
Par ailleurs, suivant les nouvelles directives reçues ce jour, les frais
d’hébergement et de restauration durant la période de mise en quarantaine
seront à la charge des voyageurs.
Chaque voyageur est tenu de signer une fiche d’engagement relative aux
dispositions susmentionnées avant son embarquement à l’aéroport de départ.

                                                Fait à Paris, le 9 juin 2020

DEUXIEME VOL SPECIAL DE RAPATRIEMENT LE 10 JUIN 2020

DEUXIEME VOL SPECIAL DE RAPATRIEMENT LE 10 JUIN 2020

COMMUNIQUE

 DEUXIEME VOL SPECIAL DE RAPATRIEMENT LE 10 JUIN 2020

L’Ambassade de la République Togolaise en France, se référant à son communiqué en date du 26 mai 2020 relatif aux vols spéciaux de rapatriement, informe les Togolais et ressortissants d’autres pays résidant au Togo, bloqués    à l’étranger par la crise sanitaire de la Covid-19, que le second vol de rapatriement au départ de Paris (CDG) à destination de Lomé (LFW) est programmé pour le mercredi 10 juin 2020 à 10H.

NB :

– Les vols spéciaux de rapatriement sont payants et sont à la charge des voyageurs. Ils concernent principalement les concitoyens ou autres personnes résidant au Togo et qui se trouvent coincés dans d’autres pays en raison de la crise sanitaire de la Covid-19, ainsi que les étudiants et stagiaires togolais ou étrangers, dont les parents résident au Togo, et qui sont en fin de formation à l’étranger.

– La fiche d’inscription figure en annexe du présent communiqué.

 

Fait à Paris, le 5 juin 2020